Sensei a-t’il donné le thème pour 2018 ?




Source : https://kumablog.org/2017/07/25/did-sensei-gave-the-theme-for-2018/

Traduit de l’anglais par Bujinkan Dôjô Montpellier

Est-ce que les Mutō Dori sont les premières étapes de la chevalerie ?

Est-il possible de devenir un chevalier dans notre temps moderne, ou était seulement possible dans le passé (Jidai) ? (1)

Voici un serment de chevalier occidental qui m’a rappelé le thème des Mutō Dori:

Sois sans peur face à tes ennemis.

Sois courageux et droit.

Dis toujours la vérité, même si cela mène à ta mort.

Protège ceux qui sont sans défense et ne fait pas de tort.

Quand vous lisez ce serment du passé, vous voyez des similitudes avec ce qu’enseigne Hatsumi sensei au Honbu dōjō. Le Mutō Dori de 2017 est de se déplacer vers l’adversaire sans peur même si vous deviez même mourir. Et ceci, que vous ayez ou non une arme. L’éthique et les valeurs nous garderont courageux et droits. Mais cela nécessite du courage physique et des valeurs élevées.

Combien de Shihan et de pratiquant du Bujinkan le comprennent aujourd’hui ?

Dimanche après la session de calligraphie, Sensei nous a parlé, en disant que le thème de l’année prochaine serait « Ninkyō ». « Il y a beaucoup de significations sur ce sujet », a-t’il ajouté. Dans ce post, j’aimerais partager avec vous certains d’entre elles.

Ninkyō 任侠 signifie chevalerie. D’où mon interrogation sur la chevalerie.

Il porte également les idées de générosité; héroïsme; esprit chevaleresque; et aider les faibles et combattre les forts. Ces valeurs ne sont-elles pas ce que Sensei a essayé de transmettre en développant le Bujinkan durant ces quarante dernières années?

 

Nous savons tous que le Bujinkan s’est développé sans aucune « ligne directrice », car Sensei ne fait que suivre le chemin de la nature et adapte en permanence sa vision à la situation. En effet, Sensei, comme l’Ishitobashi de 2015 (2), rebondit sur la surface de la vie comme une pierre ricochant sur de la surface de l’eau. Après la catastrophe de Fukushima, j’ai téléphoné à Sensei, et quand j’ai demandé comment il se sentait, il a répondu: « Banpen Fugyō », « 10000 changements, pas de surprise ». Le changement est permanent, et en tant que membre du Bujinkan et élève de Sōke, nous devons suivre le cours des choses. Le Bujinkan n’est pas une organisation; c’est un rassemblement de personnes suivant sa compréhension de la vie.

Ou c’était censé être comme cela. Parce que ces jours-ci, les choses changent (se décomposent ?) rapidement, et je suis témoin depuis l’étranger, et aussi depuis le Japon, d’ une évolution négative des comportements et des valeurs des Shihan. Le respect et l’obéissance sont en train de disparaître, et je crains que des temps turbulents ne viennent. J’espère que le rêve de Sōke l’emportera, et c’est pour cela le prochain thème pourrait être Ninkyō, la chevalerie.

 

La chevalerie regroupe les valeurs que notre société a abandonnées pour une vie plus orientée vers le profit. Si l’argent et le pouvoir sont les seules valeurs que la majorité recherche, alors pas étonnant que notre Budō ne se développe pas dans la bonne direction. Mais ne blâmez pas Sensei pour cela, blâmez-vous! Nous sommes le Bujinkan, et maintenant il est temps de se lever et de se battre pour rétablir nos valeurs.

L’éthique et la moralité peuvent être dépassées, mais elles sont les véritables fondements du Bujinkan Budō. Je ne parle pas ici de la vision moderne de Budō exposée dans le Hagakure ou le Bushidō, même si certains aspects de ces livres peuvent encore avoir de la valeur aujourd’hui pour le pratiquant sérieux. (3) (4)

Avec Ninkyō, le Budō de Hatsumi-sensei nous transforme en nouveaux chevaliers, et c’est notre devoir de faire nôtres, les valeurs du Jidai (時代) du passé pour les amener dans le Jidai (次 代) du futur parce que le futur, c’est maintenant. Si nous n’agissons pas rapidement, tout ce que Toda Sensei, Takamatsu Sensei et Hatsumi Sensei ont créé, pourrait disparaître comme une «bouffée de fumée».

Toda Sensei nous a montré la bonne voie :

Savoir que la patience vient en premier. Sache que l’endurance est simplement une bouffée de fumée.

Savoir que le chemin de l’homme vient de la justice. Sache que la voie des hommes est la justice.

Renoncer à l’avarice, à l’indolence et à l’obstination. Écarte-toi du cœur de la cupidité, de la facilité et de la dépendance des autres.

Reconnaître que la tristesse et l’inquiétude sont naturelles, et rechercher le cœur immobile. On devrait considérer la tristesse et la méchanceté comme des lois naturelles, et simplement acquérir l’illumination d’un cœur inébranlable.

Ne pas s’éloigner du chemin de la loyauté et de l’amour fraternel, et plonger toujours plus profondément dans le cœur de Budō.

Dans ton cœur, ne quitte jamais les voies de la loyauté et de la piété filiale, et aspire beaucoup aux voies de la plume et de l’épée.

 

Écrit au nouvel an 1891 par Toda Shinryuken Masamitsu

Si nous ne prenons pas rapidement des mesures pour corriger nos attitudes, suivons les directives établies par Toda Sensei et l’éthique et les valeurs de la chevalerie, le Bujinkan se transformera alors en anarchie et en tyrannie, et prouvera que Platon avait raison. (5)

Ninkyō (任侠), « chevalerie » est aussi notre Ninkyō (任 今日), notre « devoir pour l’instant » (6); si nous ne voulons pas devenir Ninkyō (仁 虚), « les humains pervers! » (7)

___________________________

1. 時代 vs 次 代, Jidai vs Jidai: Si le premier Jidai, 時代 signifie: 1. période; époque; ère; âge 2. les temps; ces jours-ci ; 3. ancienneté; antiquité; il est intéressant de savoir que Jidai, </s> 代, signifie « l’ère suivante »

2. Ishitobashi: 石 飛 ば し, sauter des pierres (sur un plan d’eau)

3. Hagakure et Bushidō: Le Hagakure de Yamamoto Tsunetomo a été écrit par un employé (?) Pendant le temps de paix au 18ème siècle, cinquante ans avant Meiji. L’auteur n’avait aucune idée de la période Sengoku Jidai. https://en.wikipedia.org/wiki/Hagakurehttps://en.wikipedia.org/wiki/Hagakure

4. Le Bushidō de Nitobe Inazō fut écrit plus tard en 1899 et publié au XXe siècle ! https://en.wikipedia.org/wiki/Bushidohttps://en.wikipedia.org/wiki/Bushido

5. La république de Platon VIII: http://www.mc.maricopa.edu/~davpy35701/text/plato-democ2.pdf

6. Ninkyō (任 今日), obligation; devoir; charge; responsabilité + aujourd’hui

7. Ninkyō (仁虚), humain + mensonge

Arnaud Cousergues